Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 22:48

EMOUVANTES OBSEQUES A TENES

 

Du Lieutenant TORDO

           Mort

Au champ d’honneur 

 

 

 

 

Le Colonel GUILLAUME épingle sur le cercueil du brave les croix de la Légion d’honneur et de la valeur militaire. Au second plan la famille de la victime.

 

Toute la population ténésienne a assisté samedi matin aux obsèques du lieutenant TORDO Gérard, mort au Champ d’honneur pour la France et L’Algérie française.

Le jeudi 19 mai, de très bonne heure, il parcourait une piste menant au Bissa à la tête de son commando. C’est là qu’il surpris un élément rebelle ; un court engagement devait avoir lieu et malheureusement une balle frappait en plein cœur le lieutenant Tordo.

La fouille du terrain après l’engagement permettait de trouver les cadavres de huit hors la loi dont le chef redouté Si Tahar et trois armes de guerre.

Le lieutenant Tordo n’est plus. Agé de 32 ans, il était originaire de St Raphaël, il avait effectué une partie de son service en A.F.N. et était sorti aspirant de Cherchell. Ensuite il avait été affecté au 2ème R.T.M. à Marrakech où il était noté comme un brillant officier. De retour dans la vie civile il avait repris sa place comme instituteur. So attachement pour l’Algérie était profond. Il avait décidé de s’y installer, et y avait fondé un foyer vite complété par la venue de deux enfants.

En septembre dernier, le lieutenant Tordo décida de reprendre de l’activité et demanda à être versé dans une unité combattante du secteur de Ténès. Il fut donc affecté au commando de chasse de Chassériau.

En janvier dernier, son chef, le capitaine Champeau, était tué dans une embuscade et c’est le lieutenant Tordo qui pris le commandement.

Les engagements furent assez nombreux et chaque fois le commando était victorieux. Il a fait l’objet d’une citation à l’ordre de la division le 23 février dernier.

Le lieutenant Tordo n’est plus…. Samedi matin devant une foule nombreuse et recueillie, il était décoré à titre posthume par le colonel Guillaume, commandant le 22ème R.I., de la croix de la valeur militaire avec palmes et était nommé chevalier de la Légion d’honneur à titre exceptionnel.

.En quelques mots le colonel Guillaume retraça la vie de ce glorieux officier qui restera un modèle de bravoure, de courage et de bonté.

Une messe était dite quelques instants après par Mr l’abbé de Lignières.

Gérard Tordo, notre ami, reposera dans sa terre natale à St Raphaël. Nous présentons à sa famille, nos condoléances les plus sincères. Ténès n’oubliera pas Gérard TORDO et son sacrifice.

 

 

Cet extrait de presse locale, m’a été communiqué par Daniel Mansion. Il figure sur son site internet.  http://www.tenes.info/galerie/DERNIERES/Obs_ques_Lt_TORDO

Michel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BARBESANGE Bernard 19/11/2010 20:07


le Capitaine CHAMPEAUX n'a pas été tué en se rendant à Ténès mais sur la route entre Chasseriau et Fromentin alors qu'il assurait l'intérim du Cdt à Fromentin. J'y étais à cette époque.


FETIVEAU Michel 24/01/2010 22:02


Merci pour les précisions que tu apportes, je serai heureux de te contacter. Tu peux me faire parvenir ton adresse mail à : photos.22ri@laposte.net
Michel.


Gérard BEAUMONT SENN 24/01/2010 13:32


Oui c'était bien le capitaine Pierre Champeaux qui commandait la 11e compagnie "Commando Kimono 36" à Chasseriau. Il a éré tué dans une embuscade le 1er janvier 1960 ainsi que son chauffeur. Tous
deux se rendaient au secteur de Ténès commandé par le colonel de Fritsch. J'étais de permanence ce jour là à l'Etat-Major du 22 R.I. J"ai reçu le telex nous informant de leur décès. Le capitaine
Champeau était un jeune officier dynamique plein d'avenir qui contrastait avec la plupart des capitaines du régiment, issus de la Résistance et qui pensaient plus à la durée de leur séjour.
Chamlpeau était très apprécié de
ses hommes tous issus de la conscription.


Michel 14/07/2009 17:49

J'ai obtenu des renseignements sur le Capitaine Pierre Louis CHAMPEAUX né le 30/12/1923 à Paris 14ème. Tué dans une embuscade à Chasseriau le 01/01/1960. A+.
Michel.

Michel 14/07/2009 10:43

Au 22ème R.I. il y avait les commandos "kimono 34 et 36". Il est vraisemblable qu'il s'agit du Capitaine Pierre Champeau. Je vais contacter un ancien qui effectue le relevé des militaires du 22 R.I. tués en Algérie et je vous tiendrais au courant. Contactez moi sur photos.22ri@laposte.net

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • Le blog de Michel
  • : La vie des jeunes appelés durant les évènements en ALGÉRIE de 1956 à 1963 dans la région de TENES.
  • Contact

Recherche