Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 09:39

IL N'Y AVAIT PAS QUE DES HEROS EN ALGERIE
3ème Partie



…………………………………………………………………………………….MODALITES LIBERATION AUTRES CATEGORIES PERSONNELS DE CETTE FRACTION CONTINGENT SERONT PRECISEES ULTERIEUREMENT  - STOP - …………………………………………………

 

Il s’agissait bien de mon contingent, mais je n’étais arrivé qu’en février 58, il va bien falloir que j’attende un peu. Pas très longtemps en vérité car c’est le 20 AVRIL à 12 heures 30 que nous embarquions sur le VILLE de MARSEILLE.

Ce petit délai me permit d’aller faire un petit tour à HYDRA au PC de la 10ème DP. Je fus reçu comme un prince le Capitaine HEUX me fit visiter le site et m’invita à déjeuner.

Voilà c’est terminé, je crois avoir tout raconté. Pendant ces 28 mois j’ai mis à profit les conseils que m’avaient donnés Claude BOUYER, le directeur technique des VINS KIRAVI. Il m’avait dit : « Ne pars pas à reculons, ce service il faut le faire et tu auras forcément quelque chose à apprendre ». Et bien OUI, j’ai appris, j’ai beaucoup appris et ce que j’ai appris ça m’a fait grandir.

Cette guerre s’est mal finie. Il n’ y a pas eu de victoire. Les Régiments n’ont pas défilé à ALGER sous les acclamations d’une foule unanime, nos héros sont rentrés maussades, et lorsqu’ils disent d’un combat « nous y étions », il n’y a pas d’écho……………………..

Chaque génération de militaires, chaque guerre a son vocabulaire, je vais essayer de rappeler quelques mots ou expressions les plus utilisés pendant cette période 1956-1962.

- paras – accrochage – ça accroche – on décroche – ratissage – bouclage   fellouze – rebelles – HLL – fellaghas – FLN – prisonniers -  maintien de l’ordre – forces de l’ordre – raid – ventilateur – hélico – poêle à frire – thalweg – opération – opérationnel – BRQ – RCP – RCC –RIMA – RAMA etc… commando – les unités – embuscade – convoi – escorte – tenue camouflée – paras - pataugas – pacification – ralliement – médailles – l’interrogatoire – le renseignement – gégène – les grottes – les mechtas – djebel – oued – propagande – action psychologique – loi-cadre – Ca été un beans ! – Y a qu’à – pas de problème – coup de pot – coup de manque de pot – piton – BMC – ralliement – désertion – SAS – pied noir – barricades – PC - ordre général  N° - 

 

Que sont-ils devenus ? Je suis allé à la pêche sur internet et au Service Historique de la défense

Général de Division GRACIEUX : né le 16 juillet 1908 à REALMONT (TARN)

                                   Décédé le 23 Avril 1974 à l’hôpital de la Salpêtrière

                                    Service funèbre à Saint Louis des Invalides le 27 Avril

                                   Grand Officier de la Légion d’Honneur

De février 1959 à fin janvier 1960, à la suite du général Massu, il commande la 10ème division parachutiste. Au moment de l’affaire des Barricades, du 25 janvier au 1er février 1960, il est commandant de la zone Alger-Sahel. Inspecteur des troupes aéroportées en  avril 1960, il est promu général de division en avril 1961, juste avant d’être mis en disponibilité, en mai 1961, en raison de ses sympathies pour la cause de l’Algérie Française, puis placé en 2ème section en 1963. Il assure alors, comme bénévole, le secrétariat général de la Chambre syndicale de la mécanique de haute précision (c’est au siège de la Chambre, Avenue de Breteuil, que je l’ai rencontré pour la dernière fois en 1966 avant mon installation à MACON). Le 20 juin 1965, il succède au colonel Trinquier comme président de l’Union Nationale des Parachutistes où il est secondé par les colonels Buchoud et Trinquier, par le commandant Cabiro, vice-présidents, et par Jean Rosier,  secrétaire général. Il s’occupe particulièrement du reclassement professionnel des officiers « dégagés » des cadres ou condamnés à la suite des événements d’Algérie. (extrait du site www.salan.asso.fr)

Capitaine HEUX : né le 16 Novembre 1928 à ROUEN

                             Décédé en 1995

                            Général de Brigade le 1er Août 1984

                            Commandeur de la Légion d’Honneur

Il fut après les capitaines CORNILL et HENTIC l’un des protagonistes de l’Affaire KOBUS (BELHADJ DJILLALI A.E.K. BEN MOHAMED) à partir du 28 mars 1957 jusqu’en avril 58 (assassinat de KOBUS). Pierre HEUX fut blessé au cours d’un accrochage le 22 sept.1957.

 

 

Après la 9ème DI il sert comme aide de camp du général GRACIEUX Commandant de la 10ème DP

Aout 1960 – bureau Etudes-Liaisons  puis 3ème bureau à l’EM du Commandant en chef des Forces en Algérie

Octobre 1961 – 11ème bataillon parachutiste de choc ‘adjoint au Chef de Corps)

Novembre 1963 – Ecole d’Application de l’ABC (stagiaire puis rédacteur)

Octobre 1966 – 13ème régiment de Dragons Parachutistes

Juillet 1969 – Etat-major des Armées

Juillet 1973 à Août 1975 – Officier instructeur à FORT-KNOX (USA)

Septembre 1975 – Commandant du 13è Dragons Para

Septembre 1977 – Sous Chef puis Chef d’Etat-Major de la 4ème Division Blindée et 61ème Division militaire territoriale

Septembre 1980 – Chef du secteur Monde Soviétique au Secrétariat Général de la DN

Septembre 1982 – Adjoint du général Commandant le 1er Corps d’Armée et la 6ème RM –

Après ?????????????????

 

Colonel CECCALDI

Né le 4 janvier 1913 à CHAMBERET – (CORREZE)

Compagnon de la Libération – Grand Officier de la Légion d’Honneur

Héros de la guerre 39/45 son seul canon de 75 lui vaudra le surnom « d’Artilleur de KOUFRA – Son nom figure dans l’historique de 4 régiments , de la Croix de la Libération ainsi que sur un canon de 155 au 3ème RAMA. Après la 9ème DI il sert comme adjoint du Général GRACIEUX à la 10ème DP c’est à ce titre qu’il prit une part active aux « journées des Barricades » en janvier 1960. Il assura l’intérim de la Division en mai 1960 – Après, je pense qu’il demanda sa mise en disponibilité ! Décédé le 23 JUIN 2007 à TOULON

 

 

 

 

 

 

Colonel MOREL

Né le 6 décembre 1908 à Granges sur Vologne (VOSGES)

Décédé le 9 Mai 1974 à Granges sur Vologne – Inhumé à Puyloubier (13)

Compagnon de la libération – Grand Officier de la Légion d’Honneur

Lui aussi c’est une « pointure » ! Il termine la guerre de 39/45 avec 6 blessures et 6 citations – (Alger en 39 – Narvik - Angleterre – Dakar – Keren – Palestine – Bir Hakeim – El Alamein – Tunisie – Italie – Indochine puis Algérie) –

Il commanda la 13ème Demi-Brigade de la Légion Etrangère en avril 1949

Après ORLEANSVILLE il est nommé en 1960 Inspecteur de la Légion Etrangère et reçoit deux étoiles – 1962/1964 – Adjoint au général commandant la 3ème division en Allemagne – 1964/1966 – Commandant de la subdivision des Alpes Maritimes et 3ème étoile – 1966/1968 – Commandant de la 64ème Division Militaire à DIJON

 

Colonel GOIRAN - Officier de la Légion d’Honneur – Croix de guerre 39/45

Né le 12 Octobre 1903 à NICE - Décédé le 4 Août 1986 à NICE

MAROC – puis longues affectations dans différents états-majors – Allemagne – INDOCHINE – ALGÉRIE – Termine sa carrière avec le grade de Colonel à l’Etat-Major du Groupe de Subdivision de CHAMBERY désigné pour l’encadrement des cadres effectuant un stage d’information en ALGÉRIE ;

Il fut chargé de l’organisation matérielle des Nuits de l’Armée en 1953

 

Colonel LE PORZ – Grand Officier de la Légion d’Honneur – 6 citations – 1 blessure en 1940 et 1944 -  CCV 39/45

AOF – CHINE – MAROC – INDOCHINE - TONKIN – ALGÉRIE – REGION SAHARIENNES –

Termine Sa carrière avec le grade de Général de Division – Conseiller pour l’Outre Mer auprès du Général CEM de l’Armée de terre      


                                          ANNEXES     


    










       Départ du Général GRACIEUX.
    Brouillon de l'Ordre Général n°7 rédigé par le Capitaine HEUX



    Départ du Général GRACIEUX
    "Pelure" originale signée par le Général.




     Préfecture d' ORLEANSVILLE.


    Michel  BRUN.
    michelgamay@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans NOTRE VECU
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • Le blog de Michel
  • : La vie des jeunes appelés durant les évènements en ALGÉRIE de 1956 à 1963 dans la région de TENES.
  • Contact

Recherche