Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 15:25

L'EMBUSCADE DU 28 FEVRIER 1957

PISTE DE BOUYAMENE A DUPLEIX 

Page de couverture livre Picolet

 

  table-des-matieres-1--livre-Picolet-rectif.jpgtable-des-matieres-2--livre-Picolet-rectif.jpg

 

 

 Page 4 de couverture livre Picolet

 

 

 

 

 

 

  Embuscade de Lalla Ouda

 

 

 

Le 28 février 1957, sur une piste, dans un coin perdu du djebel algérien, près du mausolée d’une sainte femme, Lalla Ouda, une embuscade fut tendue pour intercepter et détruire un convoi militaire du 1er Bataillon du 22e RI.

 

Un événement fréquent à l’époque en AFN, en somme un banal fait divers dont pratiquement  personne n’entendit jamais parler. A ceci près toutefois que ce drame, un des plus meurtriers de cette guerre, laissa sur le terrain 30 « Morts pour la France », 13 blessés et 17 rescapés marqués voire traumatisés à vie.

 

Plus d’un demi-siècle plus tard, un officier de réserve qui servit en 1960/61 dans cette unité en tant que chef d’une harka composée d’une soixantaine de supplétifs autochtones berbères, décida de tirer cette tragédie de l’oubli dans lequel elle avait été méticuleusement mais sournoisement plongée.

 

Une longue quête débuta et se déroula durant des mois. Mais elle permit avec beaucoup de travail et surtout énormément de chance de recueillir moult témoignages de nombreux intervenants y compris émanant de certains de leurs adversaires.

 

Il en résulte un travail de romain par la mise en forme de la masse des informations et documents recueillis. Et tout autant un travail de bénédictin pour la synthèse minutieuse et détaillée à laquelle il aboutit.

 

L’étude qui en découle s’attache aux faits, uniquement aux faits. Elle décortique l’embuscade, l’examine sous tous ses aspects, dans ses moindres détails, depuis sa conception jusqu’aux conséquences qui en découlèrent y compris pour les intervenants et se livre à son analyse critique. Le tout avec force photos, cartes, croquis et documents divers.

 

Un Devoir de Mémoire, certainement unique en son genre par son ampleur, qui révèle ce que de jeunes hommes, à l’époque encore mineurs ou tout juste majeurs, qui n’avaient aucun droit, que des devoirs, ont fait le leur. Il est donc important que les générations qui ont suivi sachent ce qu’ils ont subi, enduré et souffert. Et qu’ils ne méritent absolument pas les propos pour le moins méprisants dont ils ont fait trop souvent l’objet. Bien au contraire.

 

Que grâce leur soit enfin rendue !

 

 

 

 

Caractéristiques techniques du livre : format A4 (21 x 29,7), 120 pages, poids 370 g.

 

Prix : 19 € + 7 € de port au tarif postal en vigueur à compter du 1/01/2015 en recommandé sans AR en R1. Cette formule est vivement conseillée. Tout autre envoi se ferait aux risques et périls du destinataire, le vendeur ne pouvant être tenu pour responsable d’éventuels incidents postaux. A noter qu’un envoi groupé permet de réduire considérablement le coût du port.

 

Paiement : uniquement par chèque tiré sur une banque installée en France.

 

Vente : par correspondance. S'adresser à J-C PICOLET :

adresse mail : chronique.de.gouraya@gmail.com

ou courrier postal : 4 rue de la Gare 78510 TRIEL-SUR-SEINE

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans LIVRES et EXTRAITS

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • Le blog de Michel
  • : La vie des jeunes appelés durant les évènements en ALGÉRIE de 1956 à 1963 dans la région de TENES.
  • Contact

Recherche