Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 09:13

LES HARKIS

 

Le point de vue d'un officier appelé sur les harkis.

 

Maurice CAMUS, Sous lieutenant au 22ème Régiment d'Infanterie en 1958 – 1959. 

 

Dans ma compagnie à HANOTEAU, secteur de TENES, il existait une Harka d'une vingtaine d'hommes supervisée par un sous-officier Français. Cette harka, en général, n'opérait pas d'une façon autonome mais après le rassemblement, elle éclatait dans les K.36-dans-le-secteur-de-POINTE-ROUGE-C.REDON-copie-1.jpgdifférentes sections. C'est ainsi que j'ai eu sous mes ordres cinq ou six harkis qui renforçaient ma petite unité dans le cadre opérationnel. Je fus toujours satisfait de leurs services.

L'armement des harkis était constitué par des fusils de chasse de calibre 16 et des Lebel 86-93. Puisque nous parlons harkis, ajoutons ceci : au cours de ma carrière en AFN en 1958, alors que j'étais momentanément détaché dans un poste protégeant un centre de regroupement, j'eus à recruter des cavaliers pour une harka montée qui se constituait à l'échelon Bataillon. Les demandes d'engagement étaient si nombreuses qu'il me fallut choisir.

 

Extrait du livre Témoignages de la guerre d'Algérie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZAZA 16/12/2010 14:25


Bonjour,
Il n'y a aucun point de vue ici...


Présentation

  • : Le blog de Michel
  • Le blog de Michel
  • : La vie des jeunes appelés durant les évènements en ALGÉRIE de 1956 à 1963 dans la région de TENES.
  • Contact

Recherche